Les impôts sont la bête noire de beaucoup de Français, et combien rêvent de s’en débarrasser ? Si vous en faîtes partie, vous avez probablement entendu ou pas de la loi pinel , il s’agit d’une loi qui permet à certains investisseurs de réduire leurs impôts et ce dans le cadre d’un investissement immobilier qui aura pour but la mise en location .

Si vous aussi vous voulez investir dans la loi Pinel , mais que voila vous voulez savoir ce que ça va vous coûter et surtout quels seront vos retours sur investissement il vous suffit de recourir à un calculateur Pinel .

Si vous voulez alors avoir le bon calcul sur Pinel et que vous cherchez un bon calculateur , alors n’hésitez pas à venir sur notre site www.calcul-pinel.fr . ou sinon poursuivez votre lecture car nous allons vous en dire plus à leur propos.

Calcul loyer Pinel : Pourquoi le calculateur Pinel ?

Vous ne savez pas trop pourquoi il existe des calculateurs pinel , et surtout qu’est ce que cela va vous apporter à vous d’y recourir , alors nous allons vous répondre :

  • Cela va vous permettre de calculer le capital qu’il vous faut pour investir .
  • Vous pourrez calculer le retour sur investissement que vous allez avoir .
  • Et enfin vous connaîtrais exactement la somme qui sera réduite sur vos impositions .

Attention, les zones ont des plafonds

Il ne suffit pas de déterminer le montant du loyer en vous focalisant sur les mensualités de votre prêt immobilier. Le calcul loyer Pinel est beaucoup plus complexe, car vous devez prendre en compte plusieurs informations.

  • La surface utile de votre logement vous permet de connaître le coefficient multiplicateur.
  • Les annexes doivent aussi être intégrées au calcul du loyer, c’est par exemple le cas des balcons, mais il faut diviser la surface par deux.
  • Les zones ont également des plafonds spécifiques que vous devez respecter. Vous n’êtes pas contraint de les appliquer à l’euro près, mais ce sont des seuils que vous ne pouvez pas déplacer.

Les logements sont donc dispatchées dans certaines zones plus ou moins attrayantes. Si certaines ont tendance à disparaître, d’autres nécessitent un agrément. Dans tous les cas, vous ne pouvez pas dépasser 12.50 euros pour la zone A contre 8.75 euros pour la zone B2, 10.07 euros pour la zone B1 et 16.83 euros pour la zone A.

Comment calculer ce fameux loyer ?

Avec le calcul surface loi Pinel et le calcul plafond loyer Pinel, vous pouvez obtenir la somme que vous proposerez aux futurs locataires. Il faudra bien sûr ajouter les charges comme la gestion des ordures par exemple, mais cela est surtout valable dans un immeuble où un concierge est au rendez-vous. Pour une maison, les frais sont beaucoup plus faibles.

Pour connaître le coefficient multiplicateur, vous devez diviser 19 par votre fameuse superficie exprimée en m² qui prend aussi en compte les annexes. Ajoutez ensuite 0.7. Avec la surface Pinel, vous pouvez obtenir le loyer puisqu’il suffit de le multiplier par le plafond de la zone concernée et la surface utile. Le calcul plafond loi Pinel n’est donc pas si complexe, mais il suffit d’une erreur pour que votre bail soit erroné. Dans certains cas de figure, l’administration fiscale peut estimer que vous ne respectez pas les termes de votre engagement. La réduction est parfois supprimée, d’où l’intérêt d’être très précis.

Un exemple pour le calcul du loyer

Pour calculer loyer loi Pinel, vous devez prendre votre superficie de 60 m² par exemple et vous n’avez pas d’annexe. Le coefficient multiplicateur est donc de 1.02. Avec ce dernier, vous obtenez rapidement le loyer Pinel que vous ne pouvez pas dépasser. Votre bien immobilier se situe dans la zone A, vous avez donc un plafond de 12.50 euros le m². Vous obtenez alors 765 euros, mais il est possible de le réduire en fonction de la situation et de votre engagement pour la loi Pinel calcul.

Le nec plus ultra de nos articles :