C’est quoi une assurance vie ?

AccueilConseils administratifsC'est quoi une assurance vie ?

L’assurance-vie est un contrat intéressant, pour tout individu voulant épargner. Vous bénéficierez à la fin d’un complément retraite ou en cas de décès, vous léguerai un héritage. À travers cet article, nous vous parlerons de l’assurance-vie en résumé, de comment on y souscrit et également de comment on touche les primes.

L’assurance-vie, de quoi est-il question?

L’assurance-vie n’est pas une prime que l’on perçoit uniquement en cas de décès du souscripteur, c’est carrément le contraire. Le contrat d’assurance-vie permet à l’assuré de bénéficier de la somme, qu’il a épargné en cas de vie au terme du contrat. Toutefois, en cas de décès de l’assuré, la somme épargnée sera versée au bénéficiaire désigné par le souscripteur. Un placement normal, du type livret bancaire ou plan d’épargne, ne permettra pas qu’il y ait un bénéficiaire des primes après votre décès. Les sommes seront mises simplement dans votre héritage, et seront partagées à tous vos héritiers sans distinction aucune.

L’autre avantage est la fiscalité lors des placements. Lorsque vous placez des sommes dans une assurance-vie, vous serez exonérés d’une partie de vos impôts sur votre assurance-vie, une fois la 8e année atteinte. C’est la raison pour laquelle les conseillers financiers ou en gestion de patrimoine vous proposerons toujours sur ce type d’investissement, un investissement sur huit ans.

L’assurance-vie : la souscription

Lors de la souscription de votre assurance-vie, vous aurez deux éléments principaux à réaliser :

  • Le versement de votre premier apport
  • La désignation de votre ou vos bénéficiaires.

Les versements sont variables : soit vous décidez de verser une somme importante sous forme de capital, ou soit vous effectuez le versement périodique mensuel, trimestriel ou annuel. Concernant le choix du bénéficiaire, vous pouvez décider la clause par défaut, ou préciser le nom et prénom du bénéficiaire légal. Veillez à le modifier, si vous changez d’avis au fil du temps.

L’assurance-vie : récupération des sommes investies

Lorsque vous décidez de toucher la somme de votre assurance, vous avez droit qu’à deux options :

  • le versement unique sous la forme d’un capital
  • le versement sous forme de rentes, viagères ou temporaires.

Vous pouvez alors recevoir des versements mensuels pendant un certain nombre d’année qu’on appelle une rente temporaire ou jusqu’à la fin de vos jours, une rente viagère. Il peut également s’agir d’une rente réversible : c’est-à-dire qu’à votre décès, une partie de la rente sera versée à un bénéficiaire dont vous notifierez l’identité.
La rente viagère est touchée par une imposition à hauteur de 70 % pour les personnes de 50 ans. Mais le montant de l’impôt est dégressif au fil des années, étant donné que l’imposition est de 30 % pour les personnes âgées de 70 ans.

Vous pouvez demander à récupérer votre capital, même avant la fin du contrat. L’assurance-vie est une assurance à laquelle l’on souscrit pour anticiper les risques futurs ou pour assurer l’avenir de la famille. Avant de souscrire, analyser, comparer, faites-vous conseiller, renseignez-vous sur les taux de rendement historique, les frais de gestion et les frais sur un versement des différents contrats.

En définitif, l’assurance vie est un contrat par lequel l’assureur s’engage à verser une somme appelée une rente ou un capital, au souscripteur, moyennant une prime. Ce versement se fera selon le type de contrat.